Tau franciscain   Clarisses de Senlis

Amies

Actualités

Un jour pour Dieu, un jour pour toi.

« Le 6 octobre, j'y vais ! »

Tu as entre 18 et 30 ans ...

Le Christ t'a saisi et tu cherches comment Le suivre. 

Viens découvrir :

- un lieu où chercher Dieu et vivre « à fond » l’Évangile,

- une vie religieuse en fraternité,

- un rapport au temps différent, à l'écart, dans la prière,

- une « école de charité » éprouvée par des siècles de tradition ...


Cette invitation est pour toi !


Rendez-vous le Samedi 6 octobre 2018  de 9h à 18h.

ici, au monastère des CLARISSES de SENLIS

26 rue du Moulin Saint Étienne

pour une journée de partage de notre vie de moniale :

enseignement et prière personnelle, célébration de l’Office Divin et de la Messe, 

partage du repas (prévenir au plus tard la veille*), échanges et temps libre …

 « Si tu désires la paix et voir des jours heureux » 

* Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

N’hésite pas à relayer cette invitation.

Vendredi 24 août 2018 :

le Pélé VTT 2018 de l'Oise passe par chez nous ...

 

 

Sainte Claire 11 août 2018

quelques extraits du "dialogue Bioéthique Satan - S. Francine"

... / ...

S : « C’est bien sœur Francine, tu as la foi, je te félicite ! Mais en même temps ce que tu viens de dire est archaïque. C’était avant, ça ! Homme et femme, Dieu les créa, c’était dans l’Ancien Testament ça ! A présent, vivons dans le Nouveau Testament ! Va voir chez saint Paul, ce qu’il en dit ! Dans sa lettre aux Galates : « Il n’y a plus ni homme ni femme ! »Gal 3,28b, Tu vois, tout a bien changé ! Recycle-toi! » 

F : «  Si saint Paul a dit, ni homme, ni femme.» c’est que nous tous, nous ne faisons plus qu’un dans le Christ Jésus. »

S : « C’est complètement usé, l’homme et la femme. Tu es préhistorique dans tes idées ! Dieu ne t’a jamais demandé de ne pas évoluer. D’ailleurs, quand tu admires l’œuvre d’art de Rembrandt, « le fils prodigue », tu vois bien, Dieu Lui-même est homme et femme avec ses mains ! C’est au top du Gender ! Qu’attends-tu pour être un homme, un beau franciscain ? »

F : «  N’importe-quoi, comme toujours ! Je suis une femme et béni soit Le Seigneur de m’avoir créée femme ! (Pr.Can. Ste Claire). Je suis fière de Lui. De plus, je suis aussi, fille, sœur, épouse, mère, amie de mon Seigneur Jésus-Christ.(1 Lettre Agnès 12) . Ton idéologie est subversive ! Elle prospère sur la confusion, de fait, le genre est un enjeu politique majeur. Tout est combiné par des instances politiques aux dépends des pauvres gens en crise identitaire. Tout est fait pour détruire la famille, le couple, le mariage. »

S : « L’autre jour, quand tu étais à la porterie, je t’ai vu. Tu parlais à une jeune femme qui ne pouvait avoir d’enfant. Au lieu de lui proposer les moyens les plus performants de la science, toi, tu lui as conseillé de prier sainte Colette. C’est ratatiné comme réponse ! Complètement utopique. »

F : « Une question : la mère porteuse ne sera-t-elle pas intrusive dans la vie du couple en considérant que l’enfant est aussi le sien ? Souviens-toi, de Salomon dans, 1 Roi 3,16-28 ! L’enfant n’est pas un droit, un dû, mais un don de Dieu ! La GPA rend illisible la filiation de l’enfant, dès lors que plus de deux adultes interviennent (et cela peut même aller jusqu’à cinq) pour qu’il existe et se développe avant et après la naissance. Conclusion, j’insiste pour l’intercession de sainte Colette. »

S : « Tu refuses tout progrès de la science, tes conceptions de la vie sont fossilisées ! »

F : « Je suis pour le progrès, quand je vois tout ce qui se déploie dans la recherche médicale, entre autres, pour dépister les maladies et les soigner au plus vite. Encourager la recherche biomédicale, ne veut pas dire céder à la logique du « corps capital », où le corps devient l’enjeu de choix économiques et financiers dans les dérives les plus totales. »

... / ...

11aout2018.Senlis07

Tous nos montages photos sur VIMEO,
c'est par ici ...
click