Tau franciscain   Clarisses de Senlis

Béni-sois-tu

Devenir Clarisse

fleurs pommier cielMais qui devient Clarisse ?
Comment saurais-je que Dieu m'appelle là ?


A toi qui te poses ces questions,
je voudrais donner quelques pistes.

D'abord, sois tranquille, quand le Seigneur a une idée en tête,
- tu vois ce que je veux dire ...

Ensuite, le signe qu'il te demande un pas dans cette direction,
c'est qu'il t'y ramène souvent, et que cela ne te laisse pas indifférente.
Tu peux le faire, ce pas, sans crainte,
ne fuis pas, aies confiance !
La grâce du Seigneur est là.
Lui, ne cessera jamais de t'attirer à lui.


Cela t'aidera à approfondir ta vie chrétienne,
donc, c'est tout bénéfice :
découvrir la radicalité de Son Amour miséricordieux,
la liberté immense qu'il nous offre,
vivre davantage la simplicité, l'intériorité, la joie,
dans la prière, dans le travail, dans le partage fraternel.


Tu veux nous contacter,
tu veux en parler, tu veux faire connaissance
et venir passer un moment avec nous,
nous sommes disponibles :
03 44 70 17 00
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Et enfin, je me permets de rappeler une citation de Benoît XVI (24.04.2005) :

"je voudrais, avec une grande force et une grande conviction,
à partir d’une longue expérience de vie personnelle,
vous dire, à vous les jeunes:
n’ayez pas peur du Christ!
Il n’enlève rien et il donne tout.
Celui qui se donne à lui reçoit le centuple."


Voici maintenant deux textes extraits d'une "profession solennelle"
(c'est à dire engagement définitif)
célébration présidée par Mgr Lustiger le 17 Septembre 1981,
textes rédigés avec l'aide de son secrétaire André Vingt-Trois,
les citations sont de Sainte Claire.

Lustiger

D I A L O G U E avant de faire profession définitive

Sœur Anne,
par le baptême vous avez été plongée dans la mort et dans la résurrection du Christ,

Voulez-vous "vous transformer toute entière à l'image de sa divinité"?
"en observant le Saint Evangile, en vivant dans l'obéissance, sans aucun bien propre, et dans la chasteté"?
- Je le veux.
Voulez-vous suivre "la vie et la pauvreté de notre très haut Seigneur Jésus Christ et de sa très sainte Mère, jusqu'à la mort",
"LUI qui est né pauvre dans la crèche, qui a vécu pauvre sur la terre, et qui est resté nu sur la croix"?
- Je le veux.
Voulez-vous n'avoir "au cœur [que] le brûlant désir de vous unir au Christ pauvre et crucifié"?
"De même que la glorieuse Vierge des vierges l'a porté matériellement,
de même vous, [voulez-vous ] toujours le porter dans votre corps chaste et virginal"?
Voulez-vous aimer vos sœurs "de l'amour dont le Christ vous a aimée; (...) et le manifester au dehors par des actes"?
- Je le veux.
 Voulez-vous "être reçue à l'obéissance" ;
"pour le Seigneur, renoncer à votre volonté propre",
et suivre "l'humilité du Fils de Dieu et de la glorieuse Vierge sa Mère"?
- Je le veux.
Voulez-vous "contempler chaque jour :
Celui dont l'amour rend plus heureux (…)
Celui qui nous imprègne de sa douceur
      et dont le souvenir est lumineux (…)
Celui dont la vision comble de bonheur
      les habitants de la Jérusalem céleste"?
- Je le veux, avec la grâce de Dieu.

Ce que Dieu a commencé en vous,
qu'il le mène à son accomplissement pour le jour où le Christ viendra.
- Amen.

crucifixvitrail63B É N É D I C T I O N

Dieu, qui appelles tout homme à la sainteté,
il est juste et bon de te rendre gloire :
par ta Parole vivante et dans le Saint-Esprit,
d'un geste d'amour que nul ne peut dire
tu as créé l'humanité.
Tu t'es choisi un peuple de la race d'Abraham
et tu l'as consacré en lui donnant ton nom.
Tu l'as libéré de toute servitude
tu as fait alliance avec lui dans sa marche au désert.
Ta main a fait pour lui des merveilles.
Lorsque les temps furent accomplis,
naquit la Vierge Marie, de la famille de David.
Par la grâce de l'Esprit-Saint
elle donna au monde Jésus le Sauveur.
C'est en lui
devenu pauvre, humble et obéissant,
que toute sainteté s'enracine et prend corps.
C'est lui qui a fondé l'Église :
il a fait d'elle son épouse,
et l'a tellement aimé qu'il s'est livré pour elle
jusqu'à verser son sang pour la sanctifier.
Par sa résurrection
il lui a donné le gage de la gloire à venir.
Assis à ta droite il a envoyé l'Esprit-Saint,
qui n'a cessé d'appeler des disciples :
Ils ont consacré toute leur vie
à la gloire de ton nom et au salut des hommes.
Et maintenant, Père, nous t'en prions :
Mets au cœur de notre sœur et de sa Communauté
le feu de l'Esprit-Saint :
pour que rien ne les sépare jamais du Christ
et qu'elles aient pour l'Église qui est son Corps
un dévouement sans borne.
Qu'il rende plus ardent l'amour qu'il leur a inspiré
Pour que leur communion fraternelle soit pour tous les hommes
signe de l'amour de Dieu
et témoignage du Royaume qui vient.
Seigneur, Père très Saint, dans ta miséricorde,
guide-les, veille sur leurs pas.
Nous te le demandons
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

profession mars 2004Concrètement, voici le cheminement :

Après avoir été en contact avec la communauté, l'abbesse t'accueille parmi nous pour un temps de postulat d'environ un an. Puis, si tu le demandes et si la communauté accepte, tu prends l'habit de clarisse comme nous avec un voile blanc, pendant environ 2 ans. Ensuite, si tu le demandes et si la communauté accepte, tu quittes ton voile blanc pour le beige et tu fais profession pour trois ans minimum. Viens au terme de tout ce temps, si tu le demandes et si la communauté accepte, l'engagement définitif, appelé profession solennelle. L'Église solennellement reconnaît ton engagement à la suite du Christ dans cette communauté. "Désormais nous avons tout en commun".