LogoT   Clarisses de Senlis

Amies

COMMENT MADAME SAINTE CLAIRE SAUVA DES PISANS D'UN NAUFRAGE.

bateauBien que les miracles que le Dieu tout-puissant opéra par les mérites de Madame Sainte Claire soient innombrables, il en est un que je veux raconter ici, car il me fut narré par un de ceux mêmes qui en furent l'objet.
Un grand nombre d'hommes de la cité de Pise, qui faisaient voile vers la Sardaigne, essuyèrent en mer, pendant une nuit ténébreuse, une violente tempête ; le navire s'étant ouvert par le fond, tous ceux qui s'y trouvaient, constatant qu'il était perdu, se recommandèrent tout en larmes à la glorieuse Vierge Marie et à beaucoup de saints.
N'obtenant rien et voyant la mort imminente, ils appelèrent sainte Claire d'Assise à leur secours, lui promettant que, s'ils échappaient à ce péril, ils iraient pieds nus et en chemise, la corde au cou, avec un cierge d'une livre à la main, de Pise à Assise, visiter son sanctuaire. 
À peine avaient-ils formulé ce vœu, que ces hommes distinguèrent dans le ciel trois lumières : l'une se posa à la proue du navire, l'autre à la poupe, la troisième descendit dans la cale, et l'ouverture du bâtiment par laquelle l'eau entrait se referma, la mer se calma et le vent devint propice. Quant aux trois lumières, elles ne quittèrent pas le navire. On arriva pendant la nuit au port d'Oristano.
Dès que les voyageurs furent descendus à terre et les marchandises débarquées et en sûreté, les trois lumières s'éteignirent et le navire fut englouti dans la mer.
De retour à Pise, ces hommes accomplirent avec grande dévotion le vœu qu'ils avaient fait à Madame Sainte Claire.

BARTHÉLEMY DE PISE
Le Livre des Conformités (1385-1399)